PIANO PIANO

Le piano est un instrument de la famille des cordes frappées.

C’est l’un des instruments les plus utilisés dans tous les styles musicaux, car l’un des plus complets : à la fois mélodique, harmonique et rythmique. Il est employé autant comme instrument soliste que comme support du compositeur et accompagnement de la voix ou d’autres instruments.

 

 

L’histoire du piano commence en 1698 avec l’invention du pianoforte qui deviendra, après de nombreuses améliorations le piano. Le système des pédales est inventé en 1789 .

Le piano se compose d’un clavier de 88 touches (52 touches blanches, les notes non altérées, et 36 touches noires, les notes altérées (dièse ou bémol), de deux ou trois pédales et d’un mécanisme complexe contenu à l’intérieur de la caisse.

Quand le pianiste appuie sur une touche, il abaisse un marteau qui frappe la corde correspondante et la met en vibration.

Ce marteau est ensuite repoussé en arrière avec rapidité et précision par une petite pièce de bois, l’échappement. Un étouffoir, bande de feutre plaquée en permanence contre les cordes, permet de stopper les vibrations de celles-ci.

Le piano : usages et symboles

C’est l’instrument de travail du compositeur, car il est polyphonique : il remplace un orchestre.

Les compositeurs Brahms et Schubert au piano.

Le piano est un instrument de soliste, grâce auquel les compositeurs épanchent leurs sentiments et avec lequel les virtuoses brillent. De nombreux concertos pour piano sont composés dans cet esprit.

C’est un instrument de salon, autour duquel des artistes se réunissent, chantent et jouent lors des concerts privés.

Le piano joue également le rôle d’accompagnateur, que ce soit d’instruments, de voix ou de danse

C’est l’instrument de musique familial par excellence, notamment avec le développement du piano droit qui entre ainsi dans les classes sociales moins aisées : ils sont conçus pour les petits intérieurs, sont moins onéreux et servent souvent de pianos d’étude.

C’était un symbole de la bourgeoisie blanche aux USA, dont se sont emparés des musiciens noirs comme le créateur du ragtime, Scott Joplin.

 

Différents types de piano

Il existe deux types de pianos modernes : le piano droit, dont le cordier est placé verticalement, et le piano à queue, dont le cordier est placé horizontalement.Ce dernier est décliné en plusieurs grandeurs, piano de concert (très grand), piano à queue, à demi-queue.

Piano et jazz

Le piano est l’un des instruments les plus utilisés dans la musique classique occidentale mais il est également couramment employé dans d’autres genres musicaux tels que le jazz. Il fait alors partie de la section rythmique (avec la basse et la batterie).

puis les musiciens de jazz et de variété

Accordage :

Tout piano droit et à queue se désaccorde après un certain temps. Le piano est sensible aux différences de températures ou d’humidité et peut se désaccorder. Dans un tel cas, c’est alors un spécialiste qui par l’accordage, permet au piano d’être harmonieux.

Il est recommandé de faire accorder votre piano au minimum une fois par année (deux fois pour les pianos neufs) afin de maintenir le diapason entre 440hz et 442hz, car avec le temps la tension du piano à tendance à baisser.

Le piano réduit à sa plus simple expression :

 

 

Quelques taches noires permettent d’évoquer le clavier et donc tout l’instrument.

collection de Joël