LES VIGNOBLES SUISSES

 

Les vignobles suisses ne se ressemblent pas, bien qu’ils offrent de nombreux traits communs. Nous trouvons cependant des caractéristiques communes à tous les cantons : limitation ou diminution des aires de culture et concentration sur les bonnes ou les meilleures terres.

 

Carte de la Suisse avec ses vignobles

CANTONS DE SUISSE ROMANDE

 

 

Canton du Valais

Le vignoble VALAISAN est le principal canton vitivinicole de Suisse avec 4’783 hectares, Grâce à la gestion et la tenue à jour du cadastre viticole et du registre cantonal des vignes, on peut suivre l’évolution du vignoble valaisan et en particulier l’encépagement.

Le vignoble valaisan s’est diversifié depuis les années 2000. La part des « spécialités » est passée de 15 % à 35 % avec un retour en force des cépages autochtones, arvine et cornalin en tête.
Malgré cela, le Pinot Noir, le Chasselas,  le Gamay occupent à eux seuls encore 57 % de la surface viticole du canton.  La majorité des cépages sont rouges et occupent une surface de 2’882 ha .

Le vignoble VAUDOIS est la deuxième  plus importantes régions vitivinicoles de Suisse avec près de 4000 hectares de vignoble. De sublimes paysages invitent à la balade et à la découverte du monde de la vigne.
Le canton de Vaud viticole se compose de six régions viticoles et huit AOC  avec des particularités propres à chaque zone.

CHABLAIS AOC

 

 

LAVAUX   AOC

CALAMIN AOC

DEZALEY AOC

 

 

LA CÔTE AOC

 

 

NORD VAUDOIS AOC

CÔTE DE L’ORBE

 

 

LE VULLY VAUDOIS

 

 

Canton de Genève

Le vignoble GENEVOIS et ses 1400 hectares de vignes est le troisième canton viticole de Suisse. Les quelques 95 caves proposent, à côté du Chasselas et du Gamay, toute une série de spécialités de très haute qualité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Canton de Neuchâtel

Le Vignoble NEUCHÂTLOIS. Les 600 ha du vignoble neuchâtelois, qui s’étend sur 40 km au bord du lac entre Vaumarcus et le Landeron, produisent en moyenne annuelle 35 à 40’000 hl de vins. Avec 4 % de la surface viticole de la Suisse et 3 % de sa production, Neuchâtel est le 6ème canton viticole de Suisse.

 

 

 

 Le vignoble FRIBOURGOIS est d’environ 117 ha. Ils sont divisés en deux parties bien distinctes. Le Vully entre le lac de Morat et de Neuchâtel et la Broye près du lac de Neuchâtel. Le vignoble du Vully a la particularité d’être situé géographiquement sur deux cantons (Vaud et Fribourg), c’est également la plus grande région viticole du canton.

 Le Canton du Jura a vu naître, depuis les années 1980 à nos jours, un vignoble d’environ 18 ha. Il compte une demi-douzaine de producteurs cultivant une grande diversité de cépages, allant de variétés traditionnelles (Pinot noir, Pinot gris) à des obtentions plus récentes (Solaris, Cabernet Jura).

Canton de Berne

Les 257 ha du vignoble BERNOIS  sont répartis sur 3 régions :
Lac de Bienne / Jolimont avec 241 hectares dont les vignerons, contrairement au reste du canton de Berne sont de culture francophone et parlent français. Sur la rive gauche du lac, le vignoble se situe entre La Neuveville et Bienne. Il profite de la réverbération du lac et des rochers. En rive droite, on rencontre des villages viticoles au nom enchanteurs comme Iris, Tschugg et Cerlier.

Le Lac de Thoune et ses 14 hectares répartis sur deux régions (Spiez et Oberhofen) se situent déjà dans la région de Suisse orientale.

Le Laufonnais (Zwingen) est un tout petit vignoble de 2 hectares proche de Bâle. Il appartient également à la région de la Suisse orientale.
Ces 3 régions produisent 16 appellations différentes qui reprennent les dénominations des lieux de productions.

Les Cantons viticoles de la Suisse allemande

Le vignoble de la Suisse allemande se divise en trois grandes zones :

La Région occidentale, la région centrale et la région orientale

 

LA REGION OCCIDENTALE

avec les cantons d’Argovie (354 ha), Bâle-Campagne (80ha), Lucerne ( 15ha) et quelques vignobles plus modeste avec Bâle-Ville (2ha), Soleure (0,8ha), Zoug (0,4), Nidwald (0,2) et Uri

Canton d’Argovie

 

Les 390 hectares de vignes cultivées font du Canton d’Argovie le troisième canton viticole du vignoble de la Suisse orientale. On y rencontre une grande variété de cépages. Mis à part le Riesling x Sylvaner à la typicité assez homogène sur l’ensemble du vignoble, les autres cépages cultivés et plus particulièrement le Pinot Noir présentent de grandes différences selon la région du canton dont il provient.

Canton de Bâle

 

Les quelques 110 ha du vignoble sont répartis sur les demi-cantons de Bâle ville et Bâle campagne, ce dernier représentant tout de même les plus grandes surfaces du canton.

Canton de Lucerne

 

Les 25 ha du vignoble sont répartis sur 4 régions : le Seetal entre Aesch et Hohenrain, la région du Lac des Quatre Cantons, le Wiggertal et le Sempachersee/Surental. La modeste surface du vignoble présente l’avantage de mettre sur pied facilement une politique commune de culture. L’ensemble du vignoble travaille sous le Label de la Production Intégrée. Soit un mode de culture qui respecte la vigne et qui préserve l’environnement et la faune.

Canton d’Uri

 

Officiellement il n’y a pas de vignes dans le canton (statistiques officielles). Quelques passionnés se sont regroupés en association pour cultiver quelques ares de vignes (Association viticole de Tell)

 

 

LA REGION CENTRALE

 

La région centrale avec avec les cantons de Schaffhouse (482ha), Thurgovie (253ha), Zürich (611ha), Glaris (1ha) et Schwyz (23ha)

 

 

 

 

 

 

Canton de Schaffhouse

 

 Les 480 hectares du vignoble de Schaffhouse sont divisés en 5 régions :

  • Klettgau qui se trouve sur un plateau et englobe les communes de Hallau, Oberhallau. Trasadingen, Gächlingen et Osterfingen (env. 150 ha)
  • Schaffouse (ville), au pied de la fameuse tour du Munot et les communes de Thayngen, Dörflingen, Bibern
  • Oberklettgau avec les communes de Siblingen, Löhningen, Schleitheim, Beringen
  • Stein – am – Rhein, proche de la cité médiévale
  • Buchberg et Rüdlingen au bord du Rhin au sud du canton

Canton de Thurgovie

 

Très beau vignoble de 250 ha répartis en 5 régions viticoles :
le Lauchental, situé au sud de Frauenfeld, est le plus petit vignoble du canton
la vallée de la Thur qui se divise en deux sous-régions : la haute et la basse vallée de la Thur
le Seebachtal sur les communes de Dettighofen, Nussbaumen, Hüttwilen et Herden
les bords du Rhin près de Schlattingen et Diessenhofen
l’Untersee et l’île de Reichenau sur les communes d’Ermatingen, Steckborn, Salenstein

Canton de Zürich

 

Les 615 hectares de Zurich en font le plus grand vignoble de Suisse orientale. Il est réparti en 4 régions :
les deux rives du lac de Zurich
le Limmattal
l’Unterland qui est fait de petites vallées (Furttal, Wehntal, Glattal) et qui présente une grande variété de sols et de vins
le Weinland

Canton de Glaris

 

1 ha de vignes  en partie cultivées en terrasses sur les communes de Niederurnen et de Mollis.

Canton de Schwyz

 

Les 23 ha du vignoble schwizois trouve au bord du lac de Zürich

La Région Orientale

 

avec les cantons de St Gall (176ha), Appenzell (3,1ha) et les Grisons (314ha)

Canton de St Gall

Les 176 hectares du vignoble St Gallois sont représentés par deux régions principales, le Rheintal et l’Oberland et deux plus petites régions, Rapperswil/Jona et Bronschhofen/Wil. La majorité des vignes est située dans des coteaux très pentus. C’est également le vignoble de Suisse orientale ou l’on trouve plus bas que Pfäfers, à la « Porta Romana », la plus haute vigne (750 m).

Canton d’Appenzell

Les 3,1 ha du  vignoble appenzellois  se répartissent :

Rhodes-Extérieures (2,5 ha) cette région est surtout connue pour son vignoble Wenacht-Tobel. On y produit le Weinachtswy, un rouge de qualité.

Rhodes-Intérieures (0,6 ha) vignoble au lieu dit « Katzenmoos » sur la commune d’ Oberreg, produit un RieslingxSilvaner élégant et fruité

Canton des Grisons

 

Le Churer Rheinthal : le vignoble de la vallée du Rhin couvre plus de 80% de la surface viticole grisonnaise. Le coeur de cette région est un ensemble de commune. 90%  de sa surface est consacré au pinot noir, le reste se partage entre riesling-sylvaner et des spécialités

Canton du Tessin

 

Le Tessin, quatrième canton viticole de Suisse (1’000 ha – 2002) après le Valais, Vaud et Genève, est un vignoble à part, avec son climat quasi méditerranéen.…« Le Merlot s’affirme comme le cépage par excellence de cette région en plein renouveau qualitatif. il couvre aujourd’hui 88% de la production du canton.

Le Monte Ceneri divise ainsi le canton en deux régions viticoles distinctes:

Au Nord-Est Bellinzone et ses vallées; au nord-ouest la région Locarno-Ascona.

Au Sud, Lugano et le Malcantone, et encore plus au sud, Mendrisio et Chiasso. Mis à part le merlot, le Tessin produit également des crus autochtones, telle la Bondola ou le Nostrano, « vin de grotto » par excellence.

 

Documentation : A la découverte des Vins Suisses, Edition Mondo et  internet: www.winecity.ch

Collection : Sylviane